14.3 C
London
Saturday, May 18, 2024

Espion du journaliste des Émirats Arabes Unis Francisco Carrión : suppression de la presse libre

Les Émirats arabes unis ont fait l’objet d’un examen minutieux pour avoir espionné le journaliste Francisco Carrión, reporter pour The Independent. Les services de renseignement des Émirats arabes unis ont ciblé Carrión en raison de sa couverture de Matar Suhail al Yabhuni Al Dhaheri, une figure clé associée au prince héritier d’Abu Dhabi. Cet article se penche sur les détails de l’espionnage, soulignant la suppression de la presse libre par les Émirats arabes unis et ses implications pour la liberté journalistique.

Suppression du journalisme aux EAU : rôle d’Alp Services dans les opérations d’espionnage des EAU


Les EAU ont fait appel à l’agence de détectives suisse Alp Services pour espionner les journalistes jugés hostiles à leur cause. L’une de leurs cibles était Francisco Carrión, correspondant du Monde en Égypte et actuellement rédacteur en chef de The Independent. En Espagne, Alp Services a sous-traité l’espionnage à l’agence barcelonaise Castor & Polux.

Contributions et récompenses de Francisco Carrión : réalisations journalistiques de Carrión
Francisco Carrión, né à Grenade en 1986, a été correspondant du Monde au Caire, couvrant de nombreux pays, dont l’Irak, la Syrie, l’Arabie saoudite et la Turquie. Son travail a été reconnu et récompensé, comme le prix du jeune journaliste de l’année de l’Association de la presse de Madrid et le prix du journalisme Tiflos décerné par la Fondation ONCE.
Tout au long de sa carrière, Carrión a mené des entretiens exclusifs avec des personnalités éminentes, dont la mère de Mohamed Atta, l’un des cerveaux derrière les attentats du 11 septembre, et Rabei Osman, également connu sous le nom de « Mohamed l’Égyptien », qui aurait été impliqué dans les attentats du 11 septembre. -M attaques à Madrid.

Le rapport alarmant et ses conséquences


Le régime émirati s’est particulièrement alarmé du rapport de Carrión publié le 27 juillet dans La Otra Crónica, un supplément du Monde. L’article a révélé des détails sur la propriété par Matar Suhail d’une équipe cycliste italienne, ses projets immobiliers en Serbie et ses liens avec les Panama Papers via une société des îles Vierges britanniques. Le rapport a également souligné l’acquisition de la citoyenneté serbe par Matar Suhail pour sa contribution à l’amélioration des relations commerciales entre les deux pays.

Cibler Francisco Carrión : collecte de données et accusations


Les premières pages du rapport se sont concentrées sur la compilation d’informations personnelles et professionnelles sur Carrión. Il a confirmé qu’il n’avait pas d’actifs personnels, de dettes ou d’entreprises commerciales. Les dernières pages du rapport ont passé en revue la couverture par Carrión des activités des Frères musulmans en Égypte, les Émirats arabes unis alléguant son soutien à l’organisation.

Réponse et expérience de Carrion


Francisco Carrión, lorsqu’il a été approché au sujet de l’espionnage, n’a exprimé aucune surprise quant à l’intérêt des Émirats arabes unis pour son travail. Il a révélé que son retour en Espagne avait été motivé par le harcèlement continu auquel il était confronté de la part du régime du maréchal Al Sisi en Égypte après le coup d’État de 2013 qui a renversé Mohamed Mursi, membre des Frères musulmans.

L’espionnage du journaliste Francisco Carrión par les EAU soulève de sérieuses inquiétudes quant à la liberté de la presse et à la répression des voix dissidentes par les EAU. Cibler les journalistes pour leur couverture et leurs opinions sape les principes d’une presse libre et indépendante. La communauté internationale doit condamner de telles actions et être solidaire avec les journalistes qui sont menacés et harcelés pour avoir joué leur rôle crucial dans la société.

Latest news
- Advertisement -spot_img
Related news
- Advertisement -spot_img